Mots-clefs

,

Une superbe illustration datant de 1932 qui retrace schématiquement l’histoire des civilisations depuis 4000 ans. Géniale pour connaître d’un simple coup d’oeil les rapports de force entre les différentes civilisations à travers l’histoire.

Grâce à ce simple graphique, on peut visualiser pas mal de choses très intéressantes:

– La fin de Mycènes qui laisse sa place à la civilisation grecque (Ah! sacré Agamemnon!)

– La puissance de l’empire égyptien vers 1300 avant Jésus-Christ (même si, je l’avoue, j’imaginais le poids de l’Égypte par rapport aux autres civilisations bien plus important à cette époque. En tout cas, ce ne sont ni Toutankhamon, ni son père Akhenaton qui y ont contribué!

– L’hégémonie de la civilisation romaine qui reste la civilisation qui a eu le plus d’influence sur le reste du monde toute époque confondue. Les Parthes, l’épine dans le pied des Romains pendant des siècles, sont bien représentés. La fin de l’Empire romain d’Occident laisse sa place sur le graphique à l’Empire byzantin. Bien vu!

– Le déclin rapide de l’Empire perse au profit des Grecs, dû aux conquêtes d’Alexandre le Grand (même s’il était macédonien et non Grec mais on va pas chipoter).

– L’Empire chinois qui, même s’il n’a jamais brillé plus que ça, est resté « stable » durant plus de 4000 ans. Une performance notable! (tout comme les Hindous, d’ailleurs, mais dans une échelle moindre)

– Les 2 « pics » de l’Empire mongol (vers 450 et 1300) – J’imagine que cela correspond aux règnes d’Attila et de Gengis Khan

– La civilisation arabe qui naît vers l’an 700 mais dont la suprématie est de courte durée. (Que l’on se rappelle de Charles Martel à Poitiers en 732!)

Image

Publicités